Conseils preparation

Comment bien choisir ses chaussures de running ?

coureuse et coureur en sprint

Si l’équipement en course à pied peut, pour certains, se limiter à une paire de chaussures de running, il n’en reste pas moins que le choix est essentiel. Pas facile de s’y retrouver dans la jungle des marques et des modèles. Comment trouver la paire qui répondra précisément à vos besoins et à vos objectifs ?

  1. Vos chaussures doivent être adaptées à votre pratique. Terrain, distance et fréquence sont les 3 facteurs clé à prendre en compte. Si vous changez de terrain, il est alors conseillé d’avoir une paire adaptée pour chaque surface.
  2. Elles doivent correspondre à votre morphologie. Peut-être l’ignoriez-vous mais les chaussures de running ont un sexe ! De même que les morphologies diffèrent, les chaussures pour femmes sont différentes des chaussures pour hommes. Il faudra également prendre en compte le poids afin que l’amorti soit adapté. Les matériaux utilisés pour les semelles n’ont pas toujours la même densité et n’offrent donc pas le même amorti. Dernier point, et pas le moindre : la taille. Pour vos chaussures de running, il est recommandé de prendre une pointure supérieure à votre pointure habituelle. Pendant la course, avec la chaleur et l’effort, le pied à tendance à gonfler et la voûte plantaire à s’écraser, votre pied va alors s’élargir et s’allonger de plusieurs millimètres.
  3. Enfin, c’est l’analyse de votre dynamique de course qui permettra d’affiner vos besoins et de trouver la paire parfaite. Pour les foulées qui présentent une légère pronation ou supination, nous recommandons le plus souvent une chaussure neutre qui sera plus agréable en course. Dans ce cas, on pourra ajuster la foulée avec une semelle pré-construite du type semelles Sidas. Ces semelles sont choisies en fonction de l’état de la voute plantaire et sont simplement glissées à l’intérieur de la chaussure. Si les 2 pieds ont des besoins différents, alors la meilleure solution reste sans aucun doute d’opter pour des semelles personnalisées sur-mesure.

Pour conclure, voici un rapide tour d’horizon des principales marques du marché. Elles ont chacune leurs spécificités qui conviendront aux différents types de coureurs et aux sensations recherchées.

Asics propose des chaussures traditionnelles avec le talon en gel qui proposent une bonne stabilité et un bon contrôle de la torsion.

Le modèle best-seller de Mizuno, Wave Rider est un modèle polyvalent neutre et dynamique qui présente de la largeur à l’avant pour un meilleur confort.

La marque Brooks est reconnue pour sa stabilité sur l’avant-pieds et son chaussant large. Son dynamisme au niveau des mousse offre un bon retour d’énergie.

Ce qu’on apprécie particulièrement chez New Balance, c’est la douceur de l’amorti au niveau du talon qui en fait une chaussure très « protectrice ».

On ne présente plus On Running, la fameuse marque suisse, qui se différencie par l’incomparable légèreté qu’offrent les « clouds », sans pour autant nuire à l’amorti.

Pour terminer, Hoka qui offre une très grande stabilité, à tel point qu’elle peut être conseillée en post-opératoire. C’est aussi la seule marque à proposer un point de déroulement sous l’avant pied afin de faciliter la foulée.

Pour être sûr de faire le bon choix et que vos séances ne deviennent pas un calvaire, il est recommandé de faire appel à un expert. Il saura analyser vos besoins et vous recommander le modèle le mieux adapté.

Nos conseils en images

Valable une seule fois par personne. Non valable sur les articles vendus par des partenaires

Vous pourriez aussi aimer ...

S’entraîner

PREPARATION PHYSIQUE POUR LA COURSE DE L’ESCALADE Le Centre Athletica, l’un des partenaires privilégiés de la Course…

Comment bien choisir mes chaussures de running ?

COMMENT BIEN CHOISIRMES CHAUSSURES DE RUNNING ? Si l’équipement en course à pieds peut, pour certains, se…

coureuse qui regarde son téléphone

Alpi Training

Née dans les Alpes, ALPI Training est votre nouveau partenaire d’entraînement pour les sports d’endurance. 100% individualisé…